La rentrée du 02 novembre: nos dernières infos

Point infos du samedi 31 octobre, 12h00

1) En tout premier lieu, rappelons que la banalisation du début de matinée lundi avait pour vocation de laisser le temps aux équipes éducatives de travailler au fond et à la forme que prendra l’hommage à Samuel Paty dans leur établissement. C’était aussi l’occasion pour les enseignants de réfléchir aux mises en œuvre pédagogiques qu’ils proposeront aux élèves sur les questions de liberté d’expression. Ceci engageait une réflexion importante et intimement liée aux profils des publics accueillis dans chaque établissement scolaire.

Mais, sans en justifier clairement les raisons, le MEN est revenu sur son engagement et annule ce temps banalisé, demandant aux collègues de reprendre les cours à 08h00, sans transition…

Il resterait une minute de silence, pas nécessairement préparée avec les élèves. Cette décision est indigne. Face à cette marque supplémentaire de mépris, la FSU (dont le Snes et le Snep) appellent les collègues à demander le maintien de ce temps banalisé du lundi matin. Pour les cas où un dialogue raisonné pour maintenir ce temps nécessaire ne serait pas possible, un préavis de grève a été déposé du 02 au 07 novembre.

Lundi 2 novembre, quoi qu’en dise le ministre, nous préparerons collectivement l’hommage à Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie, assassiné parce qu’il faisait son métier.


Rq: nous appelons chacun.e à la vigilance pour ne pas se laisser imposer des injonctions dénuées de sens pour nous et nos élèves. Nous pensons également qu’il serait regrettable que la déclinaison locale d’un énième protocole sanitaire se fasse au détriment de ce temps d’échange et de mémoire.


2) Concernant la mise en place du « confinement adapté » et des nouvelles règles sanitaires dans les établissements scolaires, nous allons essayer de faire face à l’improvisation de notre gouvernement, imposant de grandes difficultés de timing à nos chaînes hiérarchiques. Notre discipline risque d’être, encore une fois, parmi les plus impactée. Vous trouverez ici le document officiel du ministère et un autre document synthétique sur lequel nous vous proposons de nous faire un retour.


3) Concernant les « repères pour EPS », ils restent pour l’instant inchangés (selon réponse du DASEN le 30/10, à 13h) mais seraient susceptible d’évoluer rapidement selon d’autres sources.

Pour les installations, ce sont les articles 42 et 44 du décret du 29/10/2020 qui sont en vigueur. Pour l’instant, la ville de Rennes par exemple, laisse accès à ses installations sportives, y compris les piscines, pour les scolaires et universitaires. Selon les municipalités, des difficultés locales pourraient avoir lieu. N’hésitez pas à nous contacter au plus vite le cas échéant. Nous interviendrons systématiquement auprès du Dasden/Rectorat et alerterons les collectivités en charge de l’effectivité des enseignements (Conseil Départemental pour les collèges et Régionale pour les lycées).


4) Concernant le protocole académique UNSS envoyé avant les vacances, nous ne pouvons pas encore dire s’il pourra être appliqué en l’état. Mais nous savons nos collègues du service départemental de l’UNSS toujours prompts à nous informer sur ces questions et nous les en remercions au passage.


5) Concernant les attestations professionnelles qui devraient nous être envoyées d’ici lundi pour que nous puissions nous déplacer en toute légalité, nous attendons également la réponse du DASEN. A défaut, vous pourrez établir une attestation dérogatoire pour aller travailler ou déposer vos enfants à l’école…


Sur le remplacement des masques Dim: potentiellement nocifs pour la santé et l’environnement, il doit nous être distribués de nouveaux masques à la rentrée.

Bon courage pour cette rentrée les collègues, il va nous falloir être en forme !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *