A l’école (comme ailleurs): il y a les discours de campagne…et les faits

La jeunesse et l’Ecole sont inscrits en premier dans le programme présenté par Emmanuel Macron le 3 mars dans sa « Lettre aux Français ». Le candidat promet des enseignants « plus libres, plus respectés et mieux rémunérés ». Lien vers l’article du café pédagogique du 03 mars 2022.

Juste pour celles et ceux qui n’auraient pas vu et/ou oublié ce qu’à réellement fait le gouvernement Macron-Castex-Blanquer-Vidal durant ces 5 années…on vous propose un ptit récap’ en images, réalisées le plus souvent à partir des données officielles trouvées dans les publications du Ministère (Depp, Dgesco, CTMEN…).

C’est à partager librement et on l’espère, massivement. Car « savoir, c’est pouvoir ». Et notamment pouvoir éviter de remettre les mêmes idées destructrices au pouvoir pendant 5 années supplémentaires…

Sur le cynisme des "réformes" qui réduisent sans cesse le temps d'apprentissage offert à tous.tes nos jeunes.

Sur l'évolution des effectifs élèves et des postes de personnels (enseignant.es, infirmièr.es, psychologues...)

Pour couper court aux discours (naïfs ou hypocrites) du genre: "on aimerait mais on n'a pas les moyens..."

Sur la précarisation dans l'éducation et l'écueil de l'imposition toujours plus grande d'HSA

Focus sur la Bretagne et la rentrée 2022: si d'aucuns hésitaient à demander les heures manquantes...

Sur la précarisation des universités, et en particulier de la filière Staps

Les inégalités au sommet et les pires effectifs en collège...

Sur la revalorisation: de la manipulation à l'état pur...

De façon plus générale, les valeurs républicaines et la démocratie semblent avoir été bien dévoyées dans les faits...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.